Témoignage de conversion de D.C.

Je suis né dans une famille chrétienne du sud-ouest de la France. Mon enfance a été bercée par les histoires bibliques et le contact quotidien avec la foi des mes parents. Je me souviens, alors que j’étais jeune enfant, le petit cantique que ma mère nous chantait avant de nous endormir et la prière qu’elle faisait avec nous. J’ai encore en mémoire certains de ces chants... Au début mes parents n’avaient pas encore trouvés une église et le culte se faisait en famille. Plus tard, nous avons rejoint l’Eglise évangélique méthodiste d’Agen et je me souviens de la joie de mes parents de pouvoir se joindre à d’autres chrétiens.

 

A l’âge de huit ans, mes parents mon offert une Bible que j’ai gardée jusqu'à ce jour. Tous les dimanches matin je participais au club biblique pour les enfants pendant le culte. Même si je connaissais bien les histoires de la Bible et croyais à l’existence de Dieu, cela n’avait pas un grand impact dans ma vie.

 

Cependant, Dieu veillait sur nous du haut du ciel et rien de plus. Mes parents nous envoyaient mon frère et moi tous les étés en colonie avec la Ligue pour la Lecture de la Bible. Au fil des ans, c’est là que j’ai commencé un peu à m’interroger et à lire la Bible. En fait j’avais envie de connaître Dieu d’une manière plus proche et personnelle mais je n’osais pas demander comment je pouvais le faire et je gardais tout cela au fond de mon cœur.

 

A 12 ans, j’allais toujours au club du dimanche mais il n’y avait toujours pas de progression dans mon approche de Dieu. Puis, à l’occasion d’un culte où il n’y avait pas de club pour les enfants, je suis resté « avec les grands » pour écouter le message biblique et c’est ce jour-là que Dieu m’a parlé. En écoutant le prédicateur, j’avais l’impression que Dieu me parlait directement et qu’il répondait aux aspirations profondes de mon cœur, comme si ce message m’était personnellement destiné. Un verset de ce message est resté profondément gravé en moi, il se trouve dans l’évangile de Jean, au chapitre 3 et au verset 16 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son FILS unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle ».

 

A partir de ce moment-là, j’ai été convaincu de l’amour de Dieu et de sa grâce pour le pécheur que j’étais, même si je n’avais que 12 ans. J’ai alors confessé ma foi et prié avec mon moniteur du club biblique. Ce qui s’est passé ce jour-là a définitivement changé ma vie et aujourd’hui encore, ma vie est au bénéfice de cette grâce. Mes parents m’ont dit plus tard qu’ils avaient vu une différence entre avant et après cette expérience de conversion.

 

Après ce jour, j’ai pris conscience que j’entrais dans la grande famille des rachetés et j’ai commencé à avancer dans ma vie chrétienne avec le Seigneur à mes côtés et aussi avec mes frères et sœurs de l’Eglise. La Parole de Dieu, sa présence, ont été alors le guide de ma vie et de mes choix. Pour autant, je n’ai pas été épargné de toutes les difficultés de la vie mais j’ai pu les affronter avec la force et la présence de Dieu à mes côtés. Merci aussi pour le témoignage et les conseils des chrétiens que le Seigneur a placés sur ma route.

 

 

Quelques temps après ma conversion, j’avais mis des autocollants « JESUS T’AIME » sur mon cartable au collège… évidemment, j’ai eu droit à quelques remarques de la part de mes camarades. Mais Dieu est bon avec les nouveaux convertis et je n’ai pas été trop perturbé par l’opposition rencontrée. En effet, sans me décourager, j’ai continué au fil des ans à témoigner de ma foi au travers des clubs bibliques lycéens et je me suis impliqué dans le groupe de jeune de mon église évangélique méthodiste.

Je n’ai jamais regretté de m’être converti jeune, bien au contraire, car j’ai été gardé de faire certaines expériences inutiles et aujourd’hui encore je suis au bénéfice du témoignage de mes parents et de ce que j’ai reçu dans ma jeunesse au travers de l’Eglise. En 1980, j’ai rejoint tout naturellement les G.B.U. à Toulouse (Groupes Bibliques Universitaires). Dans ces groupes, j’ai vécu quelques années enrichissantes par le partage avec des chrétiens venant d’autres horizons, par le témoignage de ma foi en tenant les stands bibliques dans les facultés. Ce fut des moments formateurs et l’occasion d’affermir les fondements de ma foi.

 

J’avais toujours dans mon cœur le désir que Dieu conduise ma vie et c’est ce qu’il a fait jusqu’à ce jour. Dans les bons moments et aussi dans les moins bons, il a été présent et fidèle. Parfois, j’ai trouvé que la réponse de Dieu se faisait attendre, mais en fin de compte elle est venue au moment approprié même s’il a fallu lutter dans la prière et persévérer dans la foi jusqu’au bout.

 

En 1986, après mon mariage, nous nous sommes installés à Toulouse et nous avons rejoins une église locale dans laquelle nous avons passé de belles années avec le Seigneur même s’il y a eu des hauts et des bas comme dans toute vie d’église. Après un cheminement de plusieurs années nous avons eu la conviction de changer d’église et nous avons rejoins en 2006 l’église baptiste « La Chapelle » où Dieu nous avait préparé une place pour le servir. Petit clin d’œil du Seigneur, il parait que mon nom est dans les registres de la chapelle où j’avais fait un bref passage dans les années 1980.

 

Après tout ce chemin, j’ai toujours gardé le même désir de servir Dieu et de transmettre son message d’amour, l’évangile, la bonne nouvelle de Jésus qui s’est donné pour tous, petits et grands car il n’y a pas d’âge pour le rencontrer et le plus tôt c’est le mieux, n’est-ce pas ?!


Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction Gonin - arrêt Six avril

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (ligne L8) direction Gonin -  arrêt Tahiti

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles