Savoir attendre le temps de Dieu

Il y a un an à peu près, j’ai partagé les bienfaits de la guérison de Dieu dans mon cœur et l’intimité que j’avais retrouvée avec Lui. J’avais oublié que j’avais cité ce verset du Psaume 34 : 7 « Quand un malheureux crie, l’Eternel entend et le sauve de toutes ses détresses » et j’étais prête à commencer ce témoignage avec ce même verset car il illustre bien ce que j’ai vécu depuis septembre dernier. Ce verset est vrai mais ce qui m’a frappée c’est que le psalmiste ne dit pas « quand » Dieu nous sauve. Aujourd’hui, à la minute, demain, dans trois mois, dans un an ?..... Il ne dit pas non plus « comment » Dieu nous sauve. Par une intervention miraculeuse, par les circonstances qu’Il dirige, par un moyen qui lui est spécial ?…..

 

En septembre, j’ai commencé à souffrir d’une tendinite au tendon d’Achille au niveau des deux pieds. J’ai pensé que cela allait passer jusqu’en décembre où, n’en pouvant plus, j’ai commencé des soins chez le kiné. Celui-ci m’a envoyée chez un podologue qui m’a envoyée chez un dentiste spécialisé. Mon médecin lui n’a su que me renvoyer à un rhumatologue qui n’a pas trouvé de solution.

Parallèlement à cela, je vivais une situation difficile au travail avec ma chef de service d’où beaucoup de stress, d’insomnies, etc.. J’étais épuisée et au fond du trou et je me suis accrochée à ce verset de la parole qui me poussait à faire confiance à Dieu avec persévérance envers et contre tout. Finalement, j’ai pu avoir une discussion avec ma chef, la directrice des ressources humaines et la déléguée du personnel. Je pensais que cela pourrait assainir la situation et l’améliorer, mais finalement j’ai été très déçue car cela n’a donné aucun résultat. Mais le positif c’est que la vérité a été dite. Je suis en paix car j’ai fait ma part, le reste appartient à Dieu.

Suite à différentes visites chez les spécialistes qu’on m’avait recommandés, j’ai commencé (par la foi car, avec humilité, le dentiste ne m’a pas certifié la guérison à 100 %) un nouveau traitement qui consiste à porter des gouttières sur les mâchoires inférieures et ça marche. Ma tendinite est en train de disparaître et de jour en jour je retrouve la capacité de vivre normalement et sans souffrance. Alors quand et comment ? Sûrement pas comme je l’avais imaginé ! Ce fut long et douloureux mais ma foi ne se serait pas autant fortifiée si je n

’avais pas dû patienter et persévérer plusieurs mois. « Oui moi je sais en qui j’ai cru » !!! Dieu est fidèle pour peu qu’on s’attende à Lui mais Ses plans ne sont pas les nôtres.

Je sais que dans l’église plusieurs ont prié pour moi avec persévérance et je les en remercie. Cela m’a encouragé de voir que ma peine et mon fardeau étaient partagés et je souhaite que chacun soit aussi encouragé par cette réponse de Dieu.
Témoignage de M.C.

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction Gonin - arrêt Six avril

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (ligne L8) direction Gonin -  arrêt Tahiti

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles