Un défi lancé à Dieu !

Témoignage de G.H.

Je suis née dans une famille catholique, mes parents étant chrétiens convaincus. Mon père était responsable d’un groupe charismatique interconfessionnel de prière au sein duquel j’ai grandi. Il réunit des protestants, des catholiques et des évangéliques.

Quand j’étais enfant, les histoires de la Bible m’intéressaient. Cependant, même si ce n’est pas ce que m’avaient appris mes parents, j’avais une mauvaise image du Père. Je me souviens que tous les soirs, dans mon lit, je Lui demandais pardon pour les pêchés que j’avais faits dans la journée car j’avais peur que si je mourais pendant la nuit, j’irais droit en enfer. Vers 12 ans, j’ai rejeté ce Dieu, je ne voulais pas d’un dieu punisseur. Pourtant, je cherchais la Vérité et surtout, je ne voulais pas vivre dans un monde qui n’aurait pas de sens. Un jour, en avril 2001 j’ai dit à Dieu : « Soit tu te révèles à moi avant septembre, soit je saurais à jamais que tu n’existes pas ».

L’été suivant, une équipe d’évangélisation est venue dans ma ville, mes parents étaient bien impliqués dans ce projet. Je me suis donc préparée à passer 15 jours très tranquilles étant donné qu’ils seraient bien occupés. Mais, à mon plus grand « malheur », mon père leur a parlé du fait que je connaissais plusieurs chorégraphies sur des chants chrétiens. Même si franchement ils étaient à mes yeux de vrais plouks, ils m’ont demandé gentiment de leur apprendre quelques danses, donc je l’ai fait. J’étais bien décidée à me limiter à passer 2h avec eux, le temps des répétitions, pas plus. Seulement, à la fin de la campagne d’évangélisation, je me suis retrouvée à évangéliser avec eux sur les places publiques ! Il y avait une telle mise en pratique de l’évangile, un service, un amour mutuel entre eux que j’ai pu saisir pendant ces quelques temps quelque chose de l’amour de Dieu et comprendre que sa mort à la croix pouvait tout effacer à jamais.

Un an plus tard, j’ai fait un camp avec Jeunesse en Mission où j’ai décidé de suivre le Seigneur de tout mon cœur en engageant toute ma vie pour Lui, ce Dieu qui m’a tant aimé. J’ai rencontré Simon (actuellement mon mari) en 2004, nos nombreuses différences et nos heures passées à discuter enrichirent notre foi. Je me questionnais depuis longtemps sur la possibilité d’intégrer une église évangélique, j’ai finalement décidé de le suivre dans une église à Toulouse.

Quand nous sommes arrivés à la Chapelle, l’accueil, l’ouverture, la foi mise en pratique et les prédications basées sur la Parole tout en appelant à l’action, nous ont donné l’envie de nous engager. On a voulu devenir membre, afin d’œuvrer ensemble à la construction et à l’avancement du Royaume de Dieu.

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction Gonin - arrêt Six avril

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (ligne L8) direction Gonin -  arrêt Tahiti

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles