Avril 2017 - La joie de Dieu

Certains, aujourd’hui, une ceinture d’explosifs autour de la taille, croient par le sacrifice de leur vie, par le sang versé, plaire à Dieu. La Bible dit clairement qu’ils se trompent, ce n’est pas ce que Dieu attend de nous. Mais alors qu’est-ce qui fait plaisir à Dieu ? « Car tu ne prends pas plaisir au sacrifice, tu n’agrées pas d’holocauste. Les sacrifices agréables à Dieu, c’est un esprit brisé : un cœur brisé et contrit. » (Ps 51:19).

On évoque souvent, et à juste titre, la joie qui habite les enfants de Dieu. Et si on évoquait la joie que Dieu peut ressentir et de quelle manière nous pouvons y contribuer ? La parabole de la brebis perdue et retrouvée, et celle du fils prodigue (Lc 15) nous renseignent sur ce qui met notre Père au comble de la joie « De même, je vous le dis, il y aura plus de  joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de repentance » ( Lc  15: 7). « Il fallait bien se réjouir et s’égayer, car ton frère que voilà était mort et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé.» (Lc 15: 32). Nous savoir sauvés, revenus vers lui, voilà ce qui  réjouit le cœur de notre Dieu. Mais ce salut, nous le savons, ne passe que par le sacrifice de Jésus à la croix. Le jour où nous acceptons ce sacrifice pour nos vies, nous faisons chanter de joie le ciel. Et chaque fois que nous revenons vers Lui, que nous lui disons combien nous avons besoin de Lui, que nous recherchons sa Présence, nous participons à son bonheur !

Lire la suite : Avril 2017 - La joie de Dieu

Mars 2017 - "Sola scriptura"

L'Ecriture est cette Parole qui fonde notre foi, nous nourrit et nous fait vivre , quand nous sommes reliés intimement à celui qui en est l'auteur. Sans l'Esprit qui éclaire la Parole et la rend vivante et tranchante elle reste lettre morte.

Dans mon enfance je lisais et écoutais les passages de la Bible le dimanche à la messe. J'en ai retiré des connaissance sur Dieu, la vie de Jésus, mais je n'ai pas été changée. J'essayais de prier, j'ai confessé régulièrement mes péchés, mais je n'étais toujours pas changée. Je combattais toujours les mêmes choses dans ma vie. C'est à l'âge de 15 ans que j'ai été interpellée par le changement produit dans la vie de mon oncle et de ma tante, croyants et pratiquants comme moi qui avaient « rencontré  Jésus » : une joie émanait d'eux, l'assurance d'être sauvés, une relation vivante avec Christ, l'envie de prier, et un nouvel amour pour la Bible qu'ils lisaient souvent, même plusieurs fois par jour ! C'est ça que je voulais ! Alors, voyant leur témoignage, j'ai cru que Jésus était vivant,  je lui ai demandé d'entrer dans ma vie et je lui ai donné la mienne. Je lui ai confessé mes péchés et j'ai cru à son pardon. J'ai reçu une Bible et soudainement la Parole est devenue vivante. Une nouvelle vie a commencé pour moi avec Jésus et Sa Parole.

Lire la suite : Mars 2017 - "Sola scriptura"

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction Gonin - arrêt Six avril

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (ligne L8) direction Gonin -  arrêt Tahiti

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles