Décembre 2021 - Fais comme l’oiseau

♫♫ «  Fais comme l’oiseau ,

Ça vit d’air pur et d’eau fraiche , un oiseau ,

Et jamais rien ne l’arrête , l’oiseau ,

D’aller plus haut » ♫♫ (Michel Fugain) 

Il y a quelque temps j’étais en voiture, de retour du travail, prise dans le trafic de la circulation et je vois une myriade d’oiseaux portés par le vent, tourbillonner dans le ciel, descendre, remonter, se regrouper, se séparer, se poursuivre puis tourbillonner, descendre…

J’envie leur liberté, leur légèreté, j’aimerai être comme eux, loin du tumulte de la vie, loin des obligations, des soucis, du quotidien… Je les suis du regard lorsque le Seigneur me fait comprendre que je suis comme eux : je suis libre, je n’ai plus de chaines : « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libre » (Jean 8:31-32) . Comme il est difficile de saisir cette réalité et se l’approprier. 

Et si, comme moi, vous vous sentez souvent plutôt éléphant qu’oiseau, quel est ce poids qui nous empêche de nous sentir libres, légers, plein d’élans ? 

- Est-ce le poids des responsabilités, des soucis ? Oui, ils sont là et bien là : petits ou grands soucis, ces choses à faire que nous ne pouvons remettre à plus tard, ces responsabilités qui pèsent sur nos épaules… et si certains problèmes se règlent, soyons certains que d’autres viendront probablement les remplacer. Mais si nous ne pouvons les faire disparaître d’un coup de baguette magique, nous pouvons les rendre moins pesants : « Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous... Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos » (1 Pier 5, 7 ; Mt 11, 26) 

- Est-ce le poids de nos péchés ? C’est une réalité, nous sommes pécheurs et nous continuons à pécher malgré notre conversion, mais nous avons cette extraordinaire promesse « si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour les pardonner et nous purifier de tout mal » (1Jean 1, 9). Ne laissons pas nos mauvaises pensées, actions, paroles nous enchainer et nous maintenir cloués au sol. 

Les liens qui nous retiennent, qui nous entravent peuvent être nombreux et la vue de ces oiseaux me rappelle que Dieu veut m’en détacher : « C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis » (Gal 5:1). Par son Esprit, il est à mes côtés à chaque instant de ma journée, il m’aide à porter mes fardeaux, il me soutient et il me donne l’élan comme ces oiseaux pour aller au-delà de ce que j’imagine être capable de faire.

Alors prêts à lever les yeux vers le ciel, à se laisser entraîner par ces vols d’oiseaux et à y voir un appel de notre Seigneur à nous laisser porter par son Esprit ? « Ceux qui comptent sur l’Eternel renouvellent leur forces. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent sans s’épuiser. Ils marchent sans se fatiguer. » (Es 40, 31)

S.B.

Nous Rejoindre

Culte

  • Le Dimanche à 10h15

 

  • Adresse : 230 avenue Saint-Exupéry

                  31400 Toulouse

 

  • Métro (ligne A) station Esquirol + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti

 

  •  Métro (ligne B) station F. Verdier + Bus (Ligne 7) direction St Orens C/Cial - arrêt Tahiti 

 

  • Rocade Est - sortie 18  direction Pont des Demoiselles

 

  •  Rocade Sud - sortie 20-21 Pont des   Demoiselles